Spiruline bio

Que siginifie une certification bio ?

Tout d’abord il est important de rappeler que la certification bio implique une obligation de moyens mais pas de résultats, c’est à dire que les moyens nécessaires à la production doivent respecter des normes en matière de protection environnementale, mais en aucun cas vous n’avez la garantie d’un produit final de meilleure qualité. Et vous l’avez sans doute déjà vérifié par vous même en revenant avec vos oranges bio à la maison qui se sont révélées vraiment mauvaises au final. Heureusement ce n’est pas toujours le cas, la majorité du temps les produits sont plutôt qualitatifs.

Ensuite il existe différents labels bio qui ne vous offrent pas tous les mêmes garanties. Le label AB par exemple vous garantit que 95% des ingrédients d’un aliment sont d’origine biologique mais pas 100%. L’argument avancé est qu’un produit ne peut être 100% bio car une culture bio peut être pollinisée par une culture d’OGM voisine (sauf en France, normalement…) ou que du fait d’une culture bio et non bio au sein d’une même exploitation, les parcelles bio pourraient être de manière insignifiante touchées par les traitements de la parcelle non-bio. Pour Ecocert, les produits certifiés contiennent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle et transformés selon des procédés respectueux de l’environnement. Vous pouvez trouver le détail de toutes ces certifications et labels assez facilement sur le web.

Sachez aussi qu’il existe des équivalences de cahier des charges bio, d’un pays à l’autre, ce qui signifie qu’un produit labellisé bio dans un pays ne correspond pas forcément aux normes bio définies en France. Et pourtant vous retrouvez ce produit en magasin avec son label bio qui se verra refusé à des cultivateurs français qui produisent exactement de la même manière…

Et c'est pour cela que vous trouvez de la spiruline labellisée bio en magasin

Pour finir il arrive qu’un produit utilisé pour une culture de maïs ou de tomates par exemple soit labellisé bio et que ce même produit utilisé pour une autre culture, de spiruline par exemple ne le soit pas. Pourquoi ? Parce que c’est au fabricant de ce produit de déposer un dossier pour chaque culture et qu’il ne va pas forcément se donner cette peine si ce n’est pas rentable pour lui.

Arbre et papillon qui sortent d'une boule de cristal

Pourquoi la spiruline française n'est pas certifiée bio ?

Seules quelques fermes françaises de spiruline sont parvenues à obtenir une certification bio, et si cela peut leur permettre de développer leur structure alors je m’en réjouis. Certains ont réussi à fabriquer une “nourriture”  ou à mettre au point un procédé de culture qui entre dans la norme française leur permettant d’obtenir ce fameux sésame, mais cela est anecdotique et souvent non applicable à toutes les fermes.

Depuis de très nombreuses années la Fédération des spiruliniers de France tente de mettre au point une méthode de culture qui soit applicable à toutes les fermes quelle que soit leur taille ou leur organisation. J’ai moi-même collaboré lors de mon stage de fin d’année du BPREA en Aquaculture, à la réalisation de tests visant à obtenir une labellisation bio pour les spiruliniers français. Selon mon entretien téléphonique de ce matin (14/04/2020) avec mon maître de stage, producteur chez qui j’ai passé plusieurs semaines, la certification bio n’est toujours pas à l’ordre du jour pour l’ensemble de la filière française.

C'est la faute de l'azote !

Pour ceux et celles qui ont parcouru ma page sur les origines de la spiruline, vous n’êtes donc pas sans savoir que l’azote est une des nourritures préférée de la spiruline avec le carbone. Et c’est le procédé de fabrication de cet azote (récupéré dans l’air) trop énergivore au regard des normes du cahier des charges, qui vient empêcher les spiruliniers français d’obtenir la certification bio. Et pourtant cette nourriture non seulement ne présente absolument aucune nocivité pour les organismes mais en plus, elle est ajoutée en très faible quantité dans les bassins de culture, à raison d’environ 250 g/jour par bassin de 100 m2 et parfois même moins dans les productions raisonnées comme celle de la ferme du Burkina Faso.

Non ma spiruline n'est pas bio... Désolée

On me demande régulièrement si la spiruline que je vends est bio, et invariablement je réponds non, elle ne possède pas de labellisation bio. Alors pourquoi moi qui suis si attachée au respect de l’environnement et des êtres vivants et qui fréquente allègrement les magasins bio pour mes courses, j’ai sélectionné une spiruline qui n’a pas de certification, d’autant plus que ma famille et moi la consommons également ? Parce que cela ne garantira en aucun cas la qualité de mon produit. Pour cette même raison je préfère souvent acheter mes légumes au petit maraîcher que je connais parce que j’ai confiance en lui, parce que je sais que sa production est saine. C’est cela qui pour moi, vous donne une véritable garantie.

Je connais mes producteurs et leurs méthodes de culture, c'est cela qui vous garantit la qualité de ma spiruline

La spiruline est fondamentalement une culture naturelle et écologique

Je n’ai pas sélectionné ces fermes au hasard, il en existe des milliers d’autres sur tous les continents. Je les ai choisies car leur standard de qualité et d’hygiène sont très élevés, leur expérience en culture de spiruline se compte en décennies, et leur méthode de culture est en accord avec mes convictions profondes : respect de la nature et respect des êtres vivants.

La spiruline que j'ai sélectionnée pour vous est issue d'une culture artisanale, raisonnée et parfaitement naturelle, qui n'utilise aucun pesticide, aucun conservateur, aucun OGM